web hosting
MERIAM SELLAMI

MERIAM SELLAMI

Frais d’hébergement de site Internet : comment les réduire ?

C’est décidé, vous allez mettre en ligne votre blog perso ! Vous avez trouvé un nom de domaine unique et disponible, il vous reste à choisir un hébergeur. Comme il s’agit d’un site personnel, vous ne voulez pas y allouer un budget trop important. Suivez nos conseils pour minimiser les frais d’hébergement de votre site Internet.

Ne surestimez pas vos besoins

Si vous destinez votre blog à vos amis et votre famille, il devrait avoir un trafic mensuel plutôt réduit. En revanche, si vous aspirez à une audience publique, vos besoins seront un peu plus importants. Hébergement mutualisé, dédié, serveurs virtuels ou physiques, vous pouvez être perdu entre les offres.

En général, un serveur mutualisé est idéal pour un hébergement perso. Il peut même suffire pour un site de TPE/PME. Pensez-y pour faire baisser les frais d’hébergement de votre site Internet. Les serveurs dédiés sont plutôt destinés aux pages professionnelles drainant un important trafic ou avec des besoins spécifiques. Il est donc inutile de sélectionner un hébergement disproportionné, il aurait comme seul effet de gonfler votre facture.

C’est pourquoi il est indispensable de déterminer avant toute chose quels sont vos besoins réels. Nombre de visites, envergure du site, taille des fichiers à stocker… Dans tous les cas, les offres sont la plupart du temps évolutives. Une raison de plus pour ne pas choisir dès le début une solution démesurée.

Les formules tout-en-un optimisent les frais d’hébergement d’un site Internet

En principe, les prestataires d’hébergement vous offrent le nom de domaine la première année. En outre, il est très facile de transférer votre nom de domaine depuis votre ancien registrar, en quelques clics. C’est l’occasion d’en profiter !

Enfin, si n’avez pas les connaissances techniques pour administrer votre serveur, vous pouvez avoir recours à un hébergement infogéré. C’est particulièrement intéressant pour les serveurs dédiés. Ainsi, une formule regroupant serveur, nom de domaine et infogérance limite les frais d’hébergement de votre site Internet.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur pinterest
Partager sur email

Partager cet article