récupérer le nom de domaine
MERIAM SELLAMI

MERIAM SELLAMI

Il était prêt à tout pour récupérer un nom de domaine

Pour un porteur de projet dans le web, disposer du bon nom de domaine est primordial. Seulement voilà, quand celui qui est désiré est déjà entre les mains d’une autre personne, tout se complique … surtout si elle n’est pas vendeuse. Désireux de récupérer un nom de domaine, un influenceur américain en a fait l’amère expérience…

Récupérer un nom de domaine, plus complexe qu’il n’y paraît

Aux Etats-Unis, c’est une discorde vieille de plus de 4 ans qui a récemment pris fin. Celle-ci opposait l’influenceur américain Rossi Lorathio Adams II et le propriétaire du nom de domaine doitforthestate.com.

En effet, celui qui compte plus d’un million et demi d’abonnés sur Instagram accompagne systématiquement ses publications du hashtag #doitforthestate. Quoi de plus normal donc qu’avoir envie de récupérer un nom de domaine qui pourrait accueillir son futur site web. Dès 2015, il se rapproche donc du propriétaire du nom de domaine (découvrir comment déposer un nom de domaine) et lui propose de l’acquérir pour la somme de 22 000 dollars. L’offre est alléchante mais il essuie un refus et commence à comprendre que récupérer un nom de domaine peut s’avérer difficile.

Quand un nom de domaine est à l’origine d’une peine de prison de 14 ans !

  1. Dans cette affaire, tout aurait pu s’arrêter après ce refus. Mais voilà, Rossi Lorathio Adams II était vraiment prêt à tout pour récupérer un nom de domaine si important à ses yeux.

Aussi, après avoir menacé à plusieurs reprises le propriétaire de doitforthestate.com via Internet, il a décidé de lui rendre visite. Ayant trouvé son adresse sur la Toile, il s’est rendu à son domicile mais n’a trouvé que son frère. Celui-ci a été roué de coups mais cette « action » n’a en rien infléchi la position du propriétaire.

Quelques semaines plus tard, c’est un cousin du « célèbre » instagrammer qui a effectué une nouvelle descente chez le propriétaire du nom de domaine. Armé d’un pistolet et d’un taser, il avait pour mission de forcer ce dernier à céder le nom de domaine sur le site GoDaddy. Mais voilà, les choses ont mal tourné et la rixe s’est conclue dans un échange de coups de feu.

Depuis la justice s’est intéressée à cette affaire. Elle a condamné l’agresseur à 20 ans de prison et son commanditaire à 14 ans de prison. Rossi Lorathio Adams II a donc vu ses comptes Instagram fermer et ses rêves de gloire s’envoler. En attendant, il pourra toujours essayer de jouer à la star … sous les barreaux !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur pinterest
Partager sur email

Partager cet article