PRA

PLAN DE
REPRISE D'ACTIVITÉ

Plan de Reprise d’Activité (PRA)

Vos données hébergées dans 2 datacenters au lieu d’1 !

Afin d’optimiser la sécurité de votre infrastructure, vos équipements peuvent être hébergés dans 2 centres de données différents reliés par des liaisons fibre hautement protégées. Ainsi, la synchronisation de vos serveurs et de vos équipements vous permet de bénéficier de la redondance. Par conséquent, en cas de défaillance rencontrée par un serveur ou un équipement, les utilisateurs des services que vous proposez seront orientés vers les serveurs et équipements hébergés dans le second datacenter.

Ceci a plusieurs implications :

  • Votre activité n’est jamais interrompue, même en cas de problème technique
  • Vous n’avez pas à redouter de perte de données
  • Vos utilisateurs ne pâtissent pas d’éventuels problèmes puisque leurs services restent accessibles

Définir ses besoins :

Chaque entreprise se doit de définir ses besoins en termes de durée maximale d’interruption admissible (Recovery Time Objective ou RTO) qui va correspondre au temps maximum dédié au basculement vers le second datacenter mais aussi de perte de données maximale admissible (Recovery Point Objective, RPO).

Cette perte de données maximale permet quant à elle d’établir ce que doit être le système après que soit intervenu le basculement :

– Est-il impératif d’avoir pu enregistrer les transactions jusqu’à la dernière seconde (bourse, banque, calculs …) ?
– Est-ce grave si les données de la dernière heure voire de la dernière journée sont égarées  ?
– Est-il envisageable de procéder à un redémarrage en mode dégradé et tous les services informatiques doivent-ils être disponibles dès ce dernier ?

Eh oui, le RTO comme le RPO sont liés au secteur d’activité dans lequel votre entreprise évolue. A titre d’exemple, un établissement bancaire pourra exprimer ses besoins en définissant un RTO de 1 heure et un RPO de 0 secondes, le tout couplé à une impossibilité de redémarrage en mode dégradé. Ainsi, le service sera interrompu pendant une durée maximale de 1h et aucune donnée ne sera perdue.

Très souvent, les entreprises vont demander à ce que la continuité de l’activité puisse être assurée. Il faut dire que pour 61% d’entre elles, la continuité de la messagerie est indispensable alors que pour 46%, ce sont les applications de finance et de production qui ne doivent pas être interrompues. Mais, la continuité de l’activité peut aussi être conditionnée par le bon fonctionnement des applications de gestion de la relation client, des applis de communications sous IP, des sites marchands mais aussi des suites bureautiques.

Coût et mise en place :

Nos méthodes d’application :

Un PRA (Plan de Reprise d’Activité) impose une architecture multi-sites puisqu’il est indispensable que les équipements implantés sur le second site ne soient pas affectés par le sinistre touchant le premier site. Quant aux données, elles sont au cœur de l’architecture mise en place pour le PRA.

Concernant la sauvegarde des données sur le site distant, deux techniques ont cours :

La réplication immédiate sur le site distant de toute écriture réalisée sur le disque local. Cette technique est toutefois complexe à mettre en oeuvre puisque le temps de transfert diminue considérablement les performances. Aussi, pour qu’elle soit efficace, cette solution impose que la vitesse de transfert soit élevée et implique que la distance entre les deux sites ne soit pas trop importante. La seconde contrainte tient au réseau reliant les deux sites. Il doit être dédié à ce seul usage et doit être rapide. Autrement dit, il est coûteux à mettre en place ce qui constitue souvent un réel frein. Pour autant, lorsque la perte de données maximale est nulle et que la durée maximale accessible est courte, elle est la technique la plus pertinente. Cette solution est cependant celle à choisir quand le RPO est de zéro, et que le RTO est très court.

La réplication à intervalles réguliers. Elle est une technique beaucoup moins performante mais sa simplicité de mise en oeuvre et son coût expliquent qu’elle soit souvent retenue. Si le choix se porte sur cette solution, le transfert des données peut être lent si bien que le réseau peut proposer un débit plus faible et que les datacenters peuvent être plus éloignés.

LES SOLUTIONS NUXIT

Chez Nuxit, nous proposons les 2 techniques si bien que votre architecture multi-sites pourra reposer sur deux datacenters plus ou moins distants. Le plus souvent, les serveurs sont virtualisés afin de concevoir une architecture en mode dégradé qui n’implique pas de coût trop important.

En plus de prendre en charge l’hébergement de votre PRA, nous sommes en mesure de vous fournir un service clé en main incluant diverses prestations telles que la fourniture d’équipements, la formation, la consultation mais aussi l’infogérance de votre Plan de Reprise d’Activité.

Nous vous invitons ainsi à prendre contact avec nos conseillers par téléphone au 0811 26 10 26 (non surtaxé) ou par Internet via le formulaire de contact et ce afin d’obtenir plus d’informations sur nos prestations.