Qu’est-ce que l’hébergement dans le cloud : guide complet

À l’ère du numérique et de l’essor des échanges en ligne, le stockage et la gestion des données ne cessent d’évoluer. Aujourd’hui, de nombreux webmasters se tournent vers l’hébergement dans le cloud ; un modèle innovant comparé à son prédécesseur. Offrant plus de flexibilité, une haute performance et des fonctionnalités pratiques, le dispositif est en mesure de gérer une variété de charges de travail. En quoi consiste-t-il réellement ? Comment fonctionne-t-il ? Quels sont ses avantages ? Voici quelques éléments de réponse.

Hébergement dans le cloud

Hébergement via le cloud : définition

L’hébergement passant par le cloud est un nouveau système de stockage et de traitement de données. Toutes les ressources informatiques, c’est-à-dire les applications, les serveurs et les applications sont accessibles par Internet, par le biais d’un réseau de serveurs virtuels et physiques interconnectés.

À titre de comparaison, l’hébergement traditionnel porte sur un seul et unique serveur physique. Tous les fichiers ainsi que le contenu du site web y sont stockés. Un navigateur se charge ensuite de télécharger les données nécessaires lorsqu’un utilisateur consulte la plateforme.

Hébergement dans le cloud

Comment fonctionne un hébergement via le cloud ?

L’hébergement dans le cloud se base sur le principe de la virtualisation. Ce type de technologie exécute plusieurs serveurs virtuels à partir d’un support physique. En d’autres termes, pour héberger un site web, le dispositif a recours à un réseau de serveurs. Chaque machine virtuelle est donc rattachée à un groupe de ressources qui comprend entre autres la mémoire, le processeur et le stockage.

L’hébergement via le cloud cible surtout les sites web qui génèrent un trafic important comme les boutiques de e-commerce. Comme le stockage et la puissance de calcul sont partagés entre plusieurs utilisateurs, une hausse du nombre de visiteurs inattendue générée par une page voisine n’aura pratiquement aucun impact sur votre plateforme.

Différences entre l’hébergement via le cloud et les autres types d’hébergement web

L'hébergement web mutualisé

Dans le cadre d’un hébergement mutualisé, le serveur est expressément dédié au stockage des données de plusieurs sites web. L’entreprise qui a recours à ce type de solution investit dans la quantité d’espace nécessaire au bon fonctionnement de son site et qui soit également en mesure d’accueillir toutes les ressources et les applications dont elle a besoin. Elle « partage » donc le serveur avec d’autres entreprises.

Étant donné que les coûts de maintenance sont répartis entre plusieurs utilisateurs, cette solution d’hébergement revient moins cher que le modèle cloud. Ce modèle s’adresse surtout aux petites entreprises et aux propriétaires de sites web personnels qui recherchent la meilleure solution pour héberger leur premier site web. Il convient également aux débutants et son utilisation ne demande pas de connaissances techniques avancées.

L’hébergement VPS

Le virtual private server (VPS) ou serveur privé virtuel reprend les codes de l’hébergement qui se passe au niveau du cloud. Il se base sur le principe de la virtualisation. La répartition du serveur vient renforcer la sécurité des données. Les autres utilisateurs n’y ont pas accès. L’hébergement en serveur dédié virtuel VPS est de plus en plus sollicité par les petites entreprises qui projettent d’évoluer vers une taille moyenne.

En choisissant cette option, vous bénéficiez également de l’accès racine pour un contrôle optimal su stockage. Il faut savoir que l’hébergement dans le cloud ou la version mutualisée ne proposent pas cette fonctionnalité. Dans la majorité des cas, le modèle VPS n’est pas géré, d’où la nécessité d’avoir quelques connaissances sur le sujet.

L’hébergement sur serveur dédié

Il s’agit aujourd’hui du mode d’hébergement web le plus puissant. L’utilisateur contrôle intégralement le serveur allant de l’installation des logiciels requis à la personnalisation du système d’exploitation. Ensuite, les ressources sont illimitées. Bien entendu, l’accès à ce dispositif demande un budget relativement conséquent. L’hébergement sur serveur dédié convient donc aux entreprises de grande taille à la recherche d’une performance optimale et d’un niveau de sécurité élevé.

Hébergement dans le cloud

Quels sont les avantages de l’hébergement par le cloud ?

La fiabilité

L’hébergement dans le cloud est avant tout apprécié pour sa fiabilité. Les utilisateurs ne s’exposent plus aux dysfonctionnements matériels typiques de l’hébergement web traditionnel. En d’autres termes, la distribution des applications et des différents sites web sur un réseau de machines virtuelles fait en sorte que votre plateforme web fonctionne sans interruption.

Un système évolutif

L’hébergement dans le cloud ne limite pas les webmasters à la bande passante ni à la puissance de traitement établie par un serveur physique unique. Chaque utilisateur peut désormais utiliser toutes les ressources supplémentaires disponibles dans le milieu virtuel pour améliorer son site en fonction de ses besoins.

Plusieurs options s’offrent à une entreprise qui prévoit une hausse de trafic importante suite à de nombreuses promotions ou une campagne de marketing. Il s’agit entre autres de l’augmentation de capacité sur une période bien définie ou la mise à l’échelle automatique en cas de pics imprévisibles. L’objectif est de s’assurer que le site web reste actif à tout moment.

La disponibilité

La notion de disponibilité est également l’un des points forts de l’hébergement dans le cloud. Lorsqu’un serveur est hors service, les autres supports virtuels prennent automatiquement le relais afin de garantir le fonctionnement continu du site web.

Une solution adaptée aux débutants

L’hébergement dans le cloud convient parfaitement aux débutants, notamment ceux qui s’interrogent sur comment choisir un plan d’hébergement web. Son utilisation ne requiert pas de connaissances techniques approfondies. En général, la maintenance globale des serveurs ainsi que le back-end de chaque site concerné restent à la charge du fournisseur de services.

Le coût et la flexibilité

En choisissant l’hébergement via le cloud, l’utilisateur investit uniquement sur les ressources dont il a besoin pour son site. Il n’est pas tenu de gérer son matériel et ne paie pas pour les capacités qui ne sont pas utilisées. De plus, les ressources sont fournies de manière automatique pour que le site reste sur le niveau de performance souhaité.

Une sécurité accrue

La sécurité élevée s’applique sur plusieurs niveaux, allant des ressources physiques en lien avec le réseau aux données, en passant par les diverses applications. Sur certaines offres, les données sont même cryptées et les utilisateurs bénéficient d’une meilleure gestion des identités.

Hébergement dans le cloud

À quel moment utiliser les solutions d’hébergement via le cloud ?

Il s’agit de la solution idéale pour les utilisateurs qui recherchent une performance stable pour leurs sites web, mais qui ne disposent pas des compétences et/ou du budget requis pour un serveur dédié.

Cette solution d’hébergement devient indispensable lorsque l’hébergement mutualisé ne peut plus prendre en charge le site web suite à pic de trafic qui génère des problèmes de performance. C’est notamment le cas des sites de e-commerce pendant les périodes de soldes, ceux des organismes de presse et des médias, les plateformes de streaming, les sites de divertissement, les sites communautaires et les réseaux sociaux.

Nuxit offre-t-il des services d’hébergement via le cloud ?

Nuxit dispose de nombreuses offres d’hébergement via le cloud. Les tarifs varient entre 3 et 17 € par mois. Cet écart de prix se justifie par la capacité de stockage, la gestion des bases de données ainsi que les performances du processeur et de la mémoire vive.

Quel est le rapport entre l'IaaS, le PaaS, le SaaS et l'hébergement via le cloud ?

L’IaaS, le PaaS et le SaaS sont des services de cloud computing qui mettent en avant le fonctionnement de l’hébergement via le cloud.

IaaS qui signifie Infrastructure as a Service ou infrastructure en tant que service en français met directement un logiciel à la disposition de l’utilisateur. Les ressources se basent sur l’informatique en cloud. Aujourd’hui, avec le coût élevé de la construction d’un centre de données physiques, de nombreuses entreprises préfèrent opter pour ce dispositif.

Avec le PaaS ou platform as a service, l’entreprise propose également des cadres orientés sur l’informatique en cloud aussi bien pour les logiciels web que pour les applications mobiles. Sur ce type de solution, le fournisseur assure la gestion des ressources sur serveur.

Le SaaS ou software as a service reste le modèle commercial le plus complet. Directement stockées dans le cloud, les ressources sont accessibles depuis un ordinateur ou un appareil mobile connecté à Internet.

L’avenir de l’hébergement via le cloud

L’hébergement via le cloud a un bel avenir devant lui. Sa performance et sa fiabilité ne passent pas inaperçues aux yeux des utilisateurs. La résilience du trafic, la disponibilité des ressources, la haute résistance aux dysfonctionnements matériels ainsi que son caractère évolutif sont particulièrement appréciés. En 2023, 61 % des entreprises ont décidé de migrer vers le réseau cloud. 46 % d’entre elles ont même réduit leurs dépenses en procédant à cette migration. Cette tendance a donc de fortes chances de s’amplifier dans les années à venir.

Résumé : qu’est-ce qu’un hébergement via le cloud ?

L’hébergement qui se déroule au niveau du cloud se base sur un réseau serveurs virtuels et physiques qui sont connectés entre eux. Cette solution offre un niveau de sécurité plus élevé. En termes de fiabilité, le site web est opérationnel à tout moment et s’expose très peu aux pannes matérielles typiques du modèle classique basé sur des serveurs physiques. L’hébergement par le biais du cloud offre de meilleures performances et plus de ressources pour un tarif abordable.

FAQ

Quels sont les meilleurs fournisseurs d’hébergement via le cloud ?
Aujourd’hui, de nombreux fournisseurs d’hébergement en cloud fiables sont présents sur le marché, pour ne citer que Nuxit. Les services et les fonctionnalités varient d’un prestataire à une autre.

Comment choisir un fournisseur d’hébergement en cloud ?
Pour trouver le bon fournisseur d’hébergement en cloud, il est essentiel de prendre en compte un certain nombre de critères comme les performances, les tarifs, le caractère évolutif, la sécurité, la fiabilité du dispositif ainsi que la qualité de l’assistance à la clientèle.

Comment configurer un compte d’hébergement en cloud ?
L’hébergement en cloud est facile à configurer. Après avoir choisi le fournisseur, l’utilisateur est tenu d’identifier le plan qui correspond le mieux à ses besoins. La configuration proprement dite de la solution d’hébergement web ne sera possible qu’après la création d’un compte avec les informations de paiement. Procédez ensuite au paramétrage de votre serveur, au téléchargement des fichiers du site et à l’intégration du nom de domaine dans le serveur.

Quelles sont les étapes de la migration vers l’hébergement par le cloud ?
La première étape de la migration consiste à trouver un fournisseur d’hébergement en cloud. Identifiez ensuite le plan qui s’adapte le mieux à vos besoins et à votre budget.

NUXIT WEB

Concevez et hébergez facilement votre site web

HÉBERGEMENT WEB E-COMMERCE

Solution fiable et sécurisée pour votre boutique en ligne

HÉBERGEMENT WEB PRIVÉ MANAGÉ

HÉBERGEMENT WORDPRESS

Hébergement infogéré WordPress

Support téléphonique

Que vous soyez client Nuxit ou non, contactez nos conseillers du lundi au vendredi de 9h à 18h au +33 (0)4 86 57 60 00 | commercial@nuxit.com

Découvrez gratuitement notre plugin !

Nuxit ChatGPT et faites entrer l’IA dans votre site
TEST D'ÉLIGIBILITÉ

  • ADSL Max. : 20 Mbps

  • SDSL Max. : 16 Mbps

  • VDSL Max. : 100 Mbps

  • FTTH Max. : 1 Gbps

  • Fibre dédiée Max. : 1 Gbps





conseils dimensionnement

Site Vitrine

Pour un site vitrine ou plus globalement des sites ne contenant que peu de contenu dynamique, la configuration de base suffit.

conseils dimensionnement

Blog

Les besoins en performance pour un blog dépendent principalement du trafic que vous aurez. Par exemple, pour un blog en cours de création ou pour un blog famillial, nul besoin de prendre des ressources supplémentaires. Si votre blog accueille plus de 500 visiteurs uniques par jour, nous vous conseillons de sélectionner des ressources de 1 CPU et 1 Go de RAM pour les serveurs WEB et SQL. Si vous dépassez les 3000 visiteurs uniques par jour, nous vous conseillons au moins 2 threads et 2 Go de RAM pour le serveur WEB et 1 CPU et 1 Go de RAM pour le serveur SQL.

conseils dimensionnement

Site E-commerce

Les sites E-commerce sont des sites gourmants en ressources et nécessitent des ressources allouées.
Si vous êtes en phase de développement ou que vous ne vendez pas trop d'articles différents, vous pouvez vous contenter de 1 thread CPU et d’un 1 Go de Ram.
Si vous avez beaucoup d’articles avec des déclinaisons multiples, le besoin en ressources va rapidement augmenter.