Hébergement de site Internet professionnel 27% de plaintes RGPD​
MERIAM SELLAMI

MERIAM SELLAMI

Hébergement de site Internet professionnel : +27% de plaintes RGPD

Le RGPD, règlement général sur la protection des données, normalise depuis 2018 l’utilisation des données personnelles. Parmi ces règles se trouve la responsabilisation des propriétaires de sites. Ainsi, lorsque vous choisissez un hébergement de site Internet professionnel, sachez que vous avez la responsabilité des informations stockées. Faisons le point sur le respect du RGPD, 2 ans après sa mise en place.

Le RGPD : bilan après 2 ans

Le RGPD est en vigueur depuis le 25 mai 2018, cette première année de fonctionnement n’était donc pas complète. Malgré tout, la hausse des plaintes liées au RGPD en 2019 a été de 27 %, un chiffre non négligeable. C’est la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) qui procède aux contrôles du respect de ce règlement. D’après son rapport d’activité annuel, elle a enregistré 14 137 plaintes en 2019 et 2 287 violations de données. Le montant total des amendes est de 51,4 millions, donc 50 millions uniquement pour Google.

Une certaine tolérance a été observée au début de la mise en place. Mais aujourd’hui l’hébergement de site Internet professionnel doit prendre en compte ces impératifs.

Respecter le RGPD pour votre hébergement de site Internet professionnel

Les principes essentiels du RGPD sont le consentement, la transparence, le droit des personnes et la responsabilité. Ainsi, les utilisateurs donnent expressément leur accord pour l’utilisation de leurs informations personnelles. Le site doit expliciter clairement cette utilisation, y compris la localisation des fichiers. Idéalement, prévoyez la gestion des données personnelles dans l’architecture même du site (« privacy by design »).

Les utilisateurs doivent pouvoir accéder facilement à leurs données personnelles, y compris pour demander leur suppression. En tant que responsable du site, vous devez désigner un DPO (data protection officer) qui veille au respect des règles. Ce poste peut être mutualisé, sous certaines conditions, en particulier que le DPO soit joignable à tout moment.

Enfin, un hébergement de site Internet professionnel en France garantit la souveraineté du traitement des données selon les lois françaises.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Partager cet article