La vente de l extension .org à un fonds privé pose problème​
MERIAM SELLAMI

MERIAM SELLAMI

La vente de l extension .org à un fonds privé pose problème

Jusqu’à présent administrée par The Internet Society, une entreprise à but non lucratif, l extension .org va tomber très prochainement entre les mains d’Ethos Capital, un fonds d’investissement privé. L’information a été peu appréciée par certains acteurs du web. Ils craignent que le .org ne perde ses valeurs et que les prix grimpent.

L extension .org change de main, une mauvaise nouvelle ?

Les porteurs de projets dans le web connaissent l’importance de choisir la bonne extension pour leur nom de domaine. En effet, celle-ci envoie un message quant à ce que désire mettre en lumière un site web. Le .fr a vocation à mettre en avant le « made in France », le .com indique un site à visée commerciale, le .org est employé par des organisations à but non lucratif, etc.

La donne pourrait toutefois prochainement changer pour l extension .org au grand dam de certains acteurs de l’Internet. En effet, le fonds d’investissement privé Ethos Capital va racheter en ce début d’année 2020 la société américaine gérant l’extension.

Jusque-là, celle-ci générait 50 à 70 millions de dollars par an via la vente de noms de domaine en .org. La majorité des recettes servait alors à financer l’Internet Engineering Task Force (IETF) et l’élaboration de nouveaux protocoles de communication.

Ethos Capital devrait avoir d’autres motivations. En particulier, le fonds d’investissement devrait augmenter le tarif de l’extension .org afin de doper ses marges financières…

Les valeurs du .org aux oubliettes ?

Dès l’annonce du changement de main de la gestion de l extension .org, plusieurs voix se sont élevées pour faire part de leur mécontentement. Le plus virulent fut sans doute Alexis Kauffmann, l’un des fondateurs de Framasoft. Sur Twitter, il n’a pas hésité à parler de « scandale » et à évoquer « une mauvaise nouvelle pour le logiciel libre ».

Mais d’autres ont également voulu se faire entendre pour officialiser la fin du positionnement du .org sur des valeurs. Longtemps, des porteurs de projet ont opté pour le .org espérant apporter leur petite pierre à la communauté Internet mondiale. Eh bien, ce temps est révolu… Pour autant, tout ne sera pas à jeter en réservant un nom de domaine en .org. Tout juste faudra-t-il bien avoir conscience que sur Internet aussi, les choses évoluent…

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur pinterest
Partager sur email

partager cet article