Les-noms-de-domaine-en-.corsica-en-mode-premium​

L’extension .corsica en mode premium

L’extension .corsica plaît déjà beaucoup !

On le sait depuis plusieurs mois déjà : les extensions régionales rencontrent un franc succès auprès des entreprises. Si la plus grande réussite est assurément le .bzh qui a été enregistré plus de 9000 fois, le .corsica n’est pas en reste.

Gérée par la Collectivité de Corse, cette extension est une référence pour mettre en valeur l’identité corse de son site Internet. D’ailleurs, la Collectivité de Corse veille au grain et autorise l’utilisation du .corsica au cas par cas.

Il faut dire que plusieurs conditions doivent être réunies pour qu’un site Internet puisse disposer d’un nom de domaine en .corsica :

– Résider en Corse ou entretenir un lien culturel, patrimonial ou touristique avec l’île de Beauté

– Disposer d’un siège social en Corse (ou éventuellement d’un établissement secondaire)

En choisissant cette extension pour un site, un porteur de projet s’assure un meilleur classement dans Google, en particulier lorsque la requête est effectuée depuis un terminal mobile pouvant être géolocalisé. Il atteste aussi de sa spécificité et se forge une image corse. Le fait de devoir payer quelques euros de plus que pour enregistrer un nom de domaine en .fr ou en .com trouve ainsi toute sa justification.

Ceci explique d’ailleurs que plus de 1500 domaines avec extension .corsica ont été créés depuis son lancement en 2014. Plutôt pas mal quand on sait que la Corse ne compte que 340 000 habitants et n’abrite que 46 000 entreprises.

Une visibilité accrue grâce à un mode premium

Au début du mois d’octobre, la Collectivité de Corse a pris la décision de passer les noms de domaine .corsica en premium, une nouvelle qui devrait plaire aux gestionnaires de sites misant pleinement sur l’image corse.

Eh oui, moyennant un tarif compris entre 100 et 1000 € par an, l’extension permettra de bénéficier d’un véritable boost de référencement plutôt bienvenu. Toutefois, pour profiter des avantages de la version premium, une condition doit être respectée : avoir un domaine réellement actif pendant les six mois consécutifs à l’acquisition de l’extension.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur pinterest
Partager sur email

Partagez cet article

partager cet article

conseils dimensionnement

Site Vitrine

Pour un site vitrine ou plus globalement des sites ne contenant que peu de contenu dynamique, la configuration de base suffit.

conseils dimensionnement

Blog

Les besoins en performance pour un blog dépendent principalement du trafic que vous aurez. Par exemple, pour un blog en cours de création ou pour un blog famillial, nul besoin de prendre des ressources supplémentaires. Si votre blog accueille plus de 500 visiteurs uniques par jour, nous vous conseillons de sélectionner des ressources de 1 CPU et 1 Go de RAM pour les serveurs WEB et SQL. Si vous dépassez les 3000 visiteurs uniques par jour, nous vous conseillons au moins 2 threads et 2 Go de RAM pour le serveur WEB et 1 CPU et 1 Go de RAM pour le serveur SQL.

conseils dimensionnement

Site E-commerce

Les sites E-commerce sont des sites gourmants en ressources et nécessitent des ressources allouées.
Si vous êtes en phase de développement ou que vous ne vendez pas trop d'articles différents, vous pouvez vous contenter de 1 thread CPU et d’un 1 Go de Ram.
Si vous avez beaucoup d’articles avec des déclinaisons multiples, le besoin en ressources va rapidement augmenter.