amazone

Nom de domaine : Amazon a le monopole

Trouver un nom de domaine libre et original

Les nouvelles extensions n’ont pas d’impact sur le référencement naturel, même celles qui font référence à une zone géographique. En revanche, elles permettent de se démarquer avec un nom de domaine facile à mémoriser et novateur. Amazon l’a bien compris en requérant dès 2012 l’exclusivité de l’extension « .amazon » et de ses variantes. Huit pays limitrophes de l’Amazonie ont demandé à l’ICANN d’interdire cette exclusivité, au nom de la défense du patrimoine culturel. Le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Colombie, le Vénézuela, l’Équateur et le Surinam ont eu gain de cause en 2014. Il est devenu possible de réserver un nom de domaine libre avec l’extension « .amazon ». Mais le groupe Amazon n’a pas dit son dernier mot et enclenché une procédure judiciaire.

L’exclusivité du géant Amazon sur son extension

L’ICANN a d’abord demandé aux parties de trouver un accord amiable. Amazon a proposé à ses opposants l’équivalent de 5 millions de dollars pour renoncer à l’extension « .amazon ». Le groupe a également mis sur la table des négociations des extensions spécifiques, telles que « .br.amazon ».

Enfin, sans accord après plus de 7 années, c’est finalement l’ICANN qui a tranché. Amazon gardera l’exclusivité de l’extension « .amazon ». Mais la société doit s’engager à respecter quelques contraintes. Ainsi, les sites concernés ne doivent jamais parler directement de l’Amazonie. De plus, les pays limitrophes conservent l’utilisation de noms de domaines dérivés, uniquement à des fins non commerciales.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Partager cet article

partager cet article

conseils dimensionnement

Site Vitrine

Pour un site vitrine ou plus globalement des sites ne contenant que peu de contenu dynamique, la configuration de base suffit.

conseils dimensionnement

Blog

Les besoins en performance pour un blog dépendent principalement du trafic que vous aurez. Par exemple, pour un blog en cours de création ou pour un blog famillial, nul besoin de prendre des ressources supplémentaires. Si votre blog accueille plus de 500 visiteurs uniques par jour, nous vous conseillons de sélectionner des ressources de 1 CPU et 1 Go de RAM pour les serveurs WEB et SQL. Si vous dépassez les 3000 visiteurs uniques par jour, nous vous conseillons au moins 2 threads et 2 Go de RAM pour le serveur WEB et 1 CPU et 1 Go de RAM pour le serveur SQL.

conseils dimensionnement

Site E-commerce

Les sites E-commerce sont des sites gourmants en ressources et nécessitent des ressources allouées.
Si vous êtes en phase de développement ou que vous ne vendez pas trop d'articles différents, vous pouvez vous contenter de 1 thread CPU et d’un 1 Go de Ram.
Si vous avez beaucoup d’articles avec des déclinaisons multiples, le besoin en ressources va rapidement augmenter.